J'ai enfin pris des photos de Hari terminé au mois de... juillet! C'est un modèle vraiment très original, sans doute le plus original que j'ai jamais tricoté.

Hari signifie aiguille(s) en japonais, mais accentué différement, signifie également la tension. J'ai hésité comment interpréter cet intitulé, d'où le titre du projet. La créatrice Olga Buraya-Kefelian pense aux aiguilles, mais la tension n'est-elle pas un nom approprié pour ce modèle dont les vaguelettes sont crées par la tension produite par les augmentations et les diminutions?
Source: Externe

Je l'ai tricoté avec de la Sock de Madelinetsh qui a moins de métrage que la TML recommendée par le modèle. Et comme l'ouvrage était beaucoup plus court et que juste après le tricotage, j'ai décidé de faire un col en cousant les deux extrémités. Et c'était le commencement de mes tourments - j'exagère. Au premier blocage où j'ai tout simplement posé sur une serviette, ces vaguelettes étaient totalement plates, on aurait dit un simple col en dentelle. J'ai refait le blocage en croisant les doigts, cette fois je l'ai posé en faisant ressortir des reliefs. Mais comme je l'avais fermé en un grand cercle, on ne peut pas le poser à plat, et des vagues extérieures sont moins en relief... Il m'a fallu changer le sens quand il était encore humide, le côté extérieur à l'intérieur et vice versa..., vous me suivez?

Source: Externe

 

Voici terminé, j'ai d'abord essayé en simple tour,
Source: Externe

et aussi en double -je préfère parce qu'il est plus reliefé.
Source: Externe

Avec l'arrivée de l'automne, il commence à faire très frais le matin, j'aurai tout de suite l'occasion de le porter, yes!

Notes
Modèle: Hari par Olga Buraya-Kefelian
Laine: Madelinetosh, Sock: Smokestack
Aig.: n°3,5
Ravelry: Tension or spikes?