Tricotin

09 août 2014

Tendres Petites Fleurs

Je suis pluôt une débutante en tricot jacquard. Je m'étais déjà essayé de tricoter des motifs pour entraînement, mais j'en avais jamais tricoté un ouvrage entier.

Cela faisait un petit moment que je voulais tricoter un gilet à pois à ma fille, et j'ai récemment essayé de tricoter un échantillon avec de la laine d'alpaga (toujours de chez Drops). J'ai obtenu ce pathétique résultat.

amikomi (2)

 

Je me suis dit que j'ai sérieusement besoin d'entraînement, et décidé de reprendre un projet longtemps abandonné, Peerie Flooers de Kate Davies. Le modèle m'avait tout de suite plû, mais j'étais restée à mes essais d'échantillon. Je les ai tricoté avec de la Supersoft de Holst Garn qui me restait d'un projet d'écharpe, ils se présentaient pas trop mal, mais je voulais du "peps" comme l'écharpe.

Supersoft で編んだカゴ編みマフラー「ビタミン」 <BR />Echarpe tressée Vitamines en Supersoft  peerieflooersstudy1

Plus de deux ans se sont écoulés depuis lors, je me suis assagie (?) et apprécie désormais ce ton tendre. Et me voilà partie dans le tricot jacquart.

Je ticote habituellement à la "Suisse", c'est à dire le fil de pelote sur mon index gauche, mais pour aller un peu plus vite au changement de couleurs, j'ai utilisé aussi mon index droit, à la Française!

Et j'ai eu un coup de chance avec ce projet. D'abord, la Supersoft de Holst Garn est, comme vous le savez toutes, un peu "rêche" avant le lavage. Mais ce côté qui ne plaît pas à tout le monde est tourné à mon avantage: les fibres s'accrochent et le tricot ne bouge pas. Et l'exercice du tricot à la français fut laborieux mais bénéfique, car comme je ne savais tricoter qu'avec une tension plus lâche pour les couleurs contrastantes, je n'ai pas eu le tricot tout tiraillé, comme avec de l'alpaga.

14523336923_882503cfcc_z

Le modèle étant pour adulte, il a fallu un peu d'ajustement pour que le bonnet soit à la taille de ma fille (7 ans déjà!). J'ai commencé avec la taille S et l'ai raccourci en supprimant une répétition (24 rgs au lieu de 32) et modifiant le sommet. 

Le voici fraîchement terminé. La laine gonfle un peu avec le lavage et les mailles paraissent un peu plus dense.

14687602683_8840fd74a9_z

 

Et voici le bonnet en action ;)

14679413489_0d363dbeb1_z

14679519247_2c089da819_z

 

>>> Notes <<<
Modèle/Pattern: Peerie Flooers by Kate Davies
Laine/Yarn: Holst Garn, Supersoft 100% Uld: Oatmeal, Ecru, Persian Rose, Calypso, Sunrise, Sweet Pea, Verbena, Clementine
Aig./Needle: 3.25mm/US 3

 

Posté par nami44 à 14:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


02 juillet 2014

Laine écologique 3

J'avais acheté une autre laine écologique il y a un petit moment (pendant les soldes d'hiver!).

Source: Externe

Comme on peut le constater, c'est une laine d'une marque française "traditionnelle" et même son nom est très franco-français, mais elle le porte bien. Car la matière première - de la toison de mouton - pousse sur le dos de moutons d'une race française, Mérinos d'Arles, qui sont élevés en France (car la race peut parfois ne rien dire, comme le melon charantais produit dans un autre pays ;)). La production de la laine, le fil donc, est également assurée en France comme pour l'intégralité de laine commercialisée par cette marque, et c'est tout à fait louable. Cette laine est donc locale pour nous les tricoteuses en France, et de ce point de vue écologique.  

Cette laine en mérinos n'est pourtant pas aussi douce que celle d'une marque d'Amérique du Sud ou d'une certaine marque américaine, elle me rappelle le toucher de la laine de chez Solenn, également française. Ce serait l'une des caractéristique de races françaises. Je tiens tout de même à préciser qu'elle ne gratte pas du tout.

Elle se tricote en n°4, échantillon donné par le fabricant est de 20 m x 28 rgs. Elle est assez "bouncy" (comment peut-on traduire ce mot ? bondissant ?) et met très bien valeur des points alternés (ici de gauche à droite, jersey en Souris; point de blé en regretté Tourtrelle; une petite manche au bordure en point mousse en Blush). Le seul hic est qu'il est un peu... cher. Je vous conseille d'acheter en soldes ;)

Swatch-PMF

Posté par nami44 à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mai 2014

Olive Larch

Certaines d'entre vous ont peut-être déjà aperçu sur Ravelry, voici mon dernier tricot tombé des aiguilles, Larch Cardigan par Amy Christophers.

Source: Externe

 

C'est un gilet classiquement bottom-up avec des manches rapportées, donc cousues, mais se démarque par l'originalité du col. Cela faisait longtemps que j'avais envie de tricoter ce gilet, j'aurais voulu essayer aussi le fil utilisé dans le modèle, Ultra Alpaca Light de Berroco. Mais ne trouvant pas de revendeurs français, j'ai opté pour l'Alpaca de Drops, qui est plus légère. Je mets aussi la photo de la laine car c'est la couleur la plus proche de la réalité.

Source: Externe

Drops dit que l'échantillon de ce fil est de 23 m x 30 rgs - que j'ai obtenu avec le n° 3,5 préconisé -, mais je trouve que le tricot obtenu est moins dense que l'échantillon que donnent des fabricants français, et que l'on peut facilement monter jusqu'à 25 m - et je viens de découvrir sur la page de Ravelry une note similaire. lol
J'ai l'impression que les fabricants nordiques donnent un échantillon "léger", on peut citer notamment Holst Garn. Celui de la Supersoft est de 25 m d'après Helle Holst, mais j'ai même tricoté à 30 m une écharpe pour ma fille.

Revenons à nos moutons (ou alpagas!) Le gilet donc tricoté avec un échantillon 23m a un rendu souple sans être trop aéré. 

Ce gilet qui a l'air simple l'est faussement, car les points employés sont le jersey endroit et, les côtes 1/1 torse! Imaginez donc de tricoter des mailles torses endroit ... et envers. Mais le résultat en vaut la peine.

Ce coloris "Olive mix" d'après le revendeur français était très difficile à photographier. Quand je m'approchais du tricot pour prendre des photos des boutons, la couleur disparaissait... D'où ces trois photos pour vous montrer la variation, selon la luminosité, de la couleur. Aux beaux jours, il est assez flashy (la dernière).

Les boutons sont en métal effet vintage achetés à la Droguerie - j'avais flashé sur des boutons en cuir mais on m'a dit qu'il fallait les enlever à chaque lavage, ça non!

 

Source: Externe

Source: Externe

Source: Externe

Par contre, une petite remarque qui n'est pas la moins importante: les explications comportent pas mal de fautes. C'est d'autant plus dommage que le modèle est vraiment super. Et je crois que j'aurais pu aimer sa façon simple de s'exprimer s'il n'y avait pas ce problème.
On se rend vite compte de ces erreurs que j'ai rapportées sur ma page Projet de Ravelry si l'on a l'habitude de tricoter des vêtements, mais les débutantes peuvent se sentir perdues. Je ne vous conseille donc pas de commencer votre projet vêtement par ce modèle. 

Je metterais certainement très souvent ce gilet en automne, et je vous ferais part de mes impressions sur la laine "après l'usage".

Posté par nami44 à 15:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mai 2014

Laine écologique 2

Après une longue attente qui m'a causé bien des tourments, le colis qui a quitté les USA le 17 avril est enfin arrivé hier, ouf! La raison de ce retard est la grève des facteurs de ma ville qui a duré 2 semaines! Eh oui, c'est ça la France...

Le colis contenait de la laine écologique "américaine". On dit qu'une image vaut mille mots, voici des photos.

Source: Externe

Source: Externe

Source: Externe

Il s'agit de la "Balance" de O-wool, o comme organic (bio). Si elle est nommée ainsi, c'est parce qu'elle contient 50% mérinos et 50% coton. Cette composition est plutôt rare, pourtant idéale pour des tricots de demi-saison. Je n'ai même pas encore tricoté d'échantillons, tellement je suis excitée et en même temps soulagée par leur arrivée, mais elle se tricote avec n°3,75 à 4,5, 19 à 21 m par 10cm.

O-wool est une "marque" lancée par une femme engagée écologiquement. Ses laines sont sont fabriquées - lavées, filées et teintes - aux Etats-Unis avec des produits et procédés certifiés écologiques pour "relancer" ne cerait-ce qu'à petite échelle l'industrie textile locale. Quant aux matières première, la moitié - le coton - provient des Etats-Unis également, tandis que le mérinos bio de l'Amérique du Sud. D'où ma petite mise en garde.

Je retrouve le toucher du mérinos de Solenn et d'un autre mérinos français - dont je vais parler prochainement -, c'est à dire, pas hyper doux. Et d'après le petit carton explicatif, c'est parce qu'elle n'a pas été chimiquement traitée, pour se contenter de sa douceur naturelle.

Mis à part le fait que l'Amérique est vraiment très vaste et que l'empreinte carbone n'est pas top - suis-je chixxte? -, j'adhère totalement à sa démarche. Je dis merci et bravo à Jocelyn! Et je me fais une joie de tricoter  Shellseeker de Heidi Kirrmaier dans cette combinaison!

Source: Externe

Posté par nami44 à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mai 2014

des oublis 3 - Basic and Nice Ribbed Socks

Ce n'est pas à proprement parler un projet que j'ai oublié de poster, car il est tout frais comparé aux deux autres!

C'étaient mes premières chaussettes en tricot, que j'ai commencé pour utiliser la laine avec laquelle je ne savais pas quoi faire.

La voici, Smooshy de Dream in Color, coloris Chinatown Apple.

Source: Externe

Je l'avais acheté avec un but précis. Je pensais tricoter Pogona de Stephen West avec, sauf que je n'ai pas pu résister à la tentation de tricoter ce châle avec une Madelinetosh (et dites-moi comment on peut!). Cet écheveau était donc resté en suspens... 

J'ai un jour décidé de le réveiller de son hibernation, mais une petite réflexion s'impose. C'est une laine de catégorie "fingering" avec une légère variation de couleurs et je n'en avais qu'un. J'ai donc pensé aux chaussettes avec un point simple pour mettre ce coloris en valeur. J'ai jeté mon dévolu sur Nice Ribbed Socks et Basic Ribbed Socks, tous les deux en côtes 3/1 et gratuits sur Ravelry. J'ai finalement mélangé les deux et incorporé aussi une recette d'un livre japonais.

Source: Externe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chaussettes étaient amusantes à tricoter, elles prennent forme rapidement, en 3D en plus. Et la laine était très agréable à tricoter. Elle n'est pas très douce au toucher malgré la matière utilisée (100% mérinos), mais plutôt nerveuse, élastique, parfaite pour les chaussettes. Je suis globalement très contente du résultat, on voit bien le coloris changeant.

Le seul hic, c'est que comme on graft à la pointe de pieds, on voix des bouts pointus. J'ai compris pourquoi les chausettes "toe-up" avaient été inventées.

Source: Externe

Il me reste à tricoter des gants (avec des doigts) pour faire le tour des tricots!

Posté par nami44 à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »